Des proches de VIP devant le parquet

Affaire de la saisie de 701 kg de cocaïne au port d’Oran Selon des sources judiciaires, la présentation des accusés intervient après quatre jours de garde à vue dans les locaux du groupement de la gendarmerie d’Alger.
Le chauffeur personnel du Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN) le général-major Abdelghani Hamel, deux procureurs de la République (l’u..

Lire la suite

Selon Tayeb Zitouni : Les ossements de Maurice Audin et de M’hamed Bougara seront récupérés

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a révélé hier, lors de sa visite à Boumerdès, que 4 dossiers relatifs à la Guerre de Libération nationale étaient en cours de négociation avec la partie française. Il s’agit, selon lui, des cas de rapatriement de crânes et d’ossements de personnalités historiques algériennes.
Le ministre a cité pour la première fois le nom de Maurice Audin et du colonel M’hamed Bougara, sans toutefois donne..

Lire la suite

Des sites de chalets aux cités-dortoirs

Quinzième anniversaire du séisme du 21 mai 2013
Plus de 8114 chalets ont été éradiqués ces dernières années, mais leurs occupants ont été relogés dans des cités sans âme.
Quinze ans se sont déjà écoulés depuis le séisme du 21 mai 2003. Cette catastrophe naturelle qui a frappé la wilaya de Boumerdès et ses environs a fait plus de 2278 morts, 10 000 blessés..

Lire la suite

Habitants des bidonvilles : Les oubliés du relogement

Nous sommes les mal-aimés de la République. Cela fait plus de 25 ans que nous vivons ici. Personne n’a cherché après nous. Les responsables ne parlent que des chalets ?
Et nous ? Nous n’avons pas droit à un logement ?» s’écrie Saïd (62 ans). Chauffeur de métier, ce père de six enfants a été apostrophé à l’entrée du fameux bidonville de Bastos, à la sortie sud de Bordj Menaïel. Un site maudit qui baigne dans une indigence totale. «Il y a des gens ici qui ne mangent pas à leur faim»..

Lire la suite

Boumerdès : Des cantines scolaires fermées à cause d’«irresponsables»

Des milliers élèves du primaire scolarisés dans des établissements dotés de cantines suivent les cours depuis le début de l’année le ventre creux à cause du laxisme d’élus locaux.
Cela se passe dans la commune de Bordj Menaïel, à l’est de Boumerdès, où l’APC a mis plus de sept mois pour choisir les commerçants devant fournir les produits alimentaires pour les 26 écoles primaires de la localité. Le P/APC, M. Derriche, se justifie par «le manque de soumissionnaires à l’appel d’offre..

Lire la suite

400 chalets éradiqués dans un climat de tension

L’opération d’éradication des chalets se poursuit, mais à un rythme très lent dans la wilaya de Boumerdès. Hier, pas moins de 400 familles qui occupaient des chalets au lieudit Sahel, à l’entrée est de Boumerdès, ont été relogés dans des appartements neufs.
L’opération a failli mal tourner en raison de «l’iniquité dont a fait preuve l’administration» lors de l’établissement de la listes des attributaires». «On a favorisé les célibataires au détriment de familles nécessiteuses. Les..

Lire la suite

De nouveaux pôles urbains sans équipements à Boumerdès

Plusieurs cités d’habitation ont été érigées ces derniers mois à travers les localités de la wilaya de Boumerdès sans qu’elles soient dotées du strict minimum en matière d’équipements publics.
Que ce soit à Bordj Menaïel, Boudouaou, Khemis El Khechna ou au chef-lieu de wilaya, les occupants des nouvelles cités mènent une vie plus difficile. A la cité des 500 Logements de Vachy, dans la localité de Bordj Menaïel, livrée en mai 2017, aucune structure n’a été construite. Pas même une..

Lire la suite

Une ressortissante française devant la justice à Boumerdès

Accusée d’apologie du terrorisme, de résidence illégale et d’avoir des liens présumés avec Daech L’information paraît à première vue invraisemblable, mais on est bel est bien devant une affaire assez particulière.
Une ressortissante de nationalité française établie illégalement en Algérie a été présentée, hier, devant le tribunal criminel près la cour de Boumerdès dans le cadre d’une affaire en lien avec les groupes djihadistes sévissant en Syrie ..

Lire la suite

Approche autoritaire des conflits

Absence de médiation sociale Une vague de contestation secoue le pays depuis quelques semaines.
Médecins résidents, paramédicaux, enseignants, d’anciens militaires et des employés du secteur économique, comme Air Algérie, sont en colère. Les premiers sont en grève depuis plusieurs mois, d’autres revendiquent leurs droits en organisant des marches sporadiques depuis plusieurs années.
Cette colère qui monte de la société exprime des revendications..

Lire la suite

Au cœur de la nébuleuse salafiste

Enquête sur le wahhabisme en Algérie
Qui a dit que l’extrémisme religieux a reculé en Algérie ? Le salafisme avance dangereusement, sous sa nouvelle bannière, «la non-contestation de l’autorité du pays», que beaucoup considèrent comme «une véritable hypocrisie».
Une enquête dans plusieurs régions du pays montre à quel point cette mouvance est très active ..

Lire la suite