15 migrants périssent suite à un naufrage au large d’Oran

Ils avaient pris le départ du Maroc vers l’Espagne Quinze corps de migrants clandestins, tous des Subsahariens, ont été repêchés, dans la matinée d’hier, au large de Cap Falcon, à l’est d’Oran, par les équipes de la marine nationale.
Selon les premiers constats établis par les services de la police judiciaire, 15 morts sont dénombrés parmi le groupe, et 15 autres sont hospitalisés dans un état plus ou moins grave à l’hôpital Thami Medjbeur de Aïn ..

Lire la suite

Le comité de soutien adresse une nouvelle lettre à Bouteflika

Groupe Cevital Plusieurs mois après le blocage des équipements du groupe Cevital au port de Béjaïa, la situation ne semble pas changer.
Le comité de soutien aux travailleurs de Cevital s’est adressé au chef de l’Etat par deux fois pour lui demander d’intervenir. En vain. Il adresse une troisième missive à Abdelaziz Bouteflika.
Dans un nouveau courrier adressé au Président, le comité évoque un «crime économique» qui a «pour théâtre Béjaïa». «Ce b..

Lire la suite

L’affaire en appel

Enlèvement du bébé Leith à Constantine Le procès en appel de la célèbre affaire de l’enlèvement du bébé Leith à la maternité du CHU de Constantine a eu lieu, hier, au tribunal criminel de la ville.
Les trois principaux accusés, condamnés à la perpétuité au mois de février dernier pour «enlèvement de mineur», «association de malfaiteurs» et «faux et usage de faux», ont comparu de nouveau. Le procès s’est déroulé durant toute la journée en l’absence..

Lire la suite

12 étudiants de l’Unea devant le juge d’instruction

Poursuivis pour séquestration, menace de mort et atteinte aux biens de l’état Douze étudiants, dont deux filles, de la faculté des sciences économiques et de gestion des sciences commerciales, de l’université Akli Mohand Oulhadj de Bouira, ont été présentés hier devant le juge d’instruction près le tribunal, a-t-on appris de source judiciaire.
Poursuivis pour les chefs d’inculpation de «séquestration», «menace de mort» et «outrage sur la personne ..

Lire la suite

Béjaïa : L’association AVO 88 répond à Khaled Nezzar

La sortie, lundi dernier, du général-major à la retraite Khaled Nezzar, à l’occasion d’une conférence de presse présentant la réédition de ses mémoires, a fait réagir l’association des victimes du 5 Octobre 1988 de Béjaïa.
L’ancien ministre de la Défense nationale avait dégagé sa responsabilité et celle des militaires dans les événements tragiques d’Octobre 1988. «30 années après, vous rouvrez les plaies en imputant la responsabilité au pouvoir politique de l’époque», écrit l’asso..

Lire la suite

Les facultés de médecine paralysées

Grève illimitée du SNECHU Comme si la grève des médecins résidents ne suffisait pas pour perturber le secteur de la santé, hier, les enseignants chercheurs hospitalo-universitaires ont entamé un débrayage pour une durée illimitée.
Le conseil national du Syndicat des enseignants chercheurs hospitalo-universitaires (Snechu) avait annoncé, récemment, lors d’une conférence de presse, cette décision d’entrer dans une grève illimitée jusqu’à satisfactio..

Lire la suite

Le département de Benghabrit à nouveau ciblé

Polémique autour de l’éducation religieuse Le directeur du Crasc a appelé à la révision du mode d’apprentissage en privilégiant la mémorisation des sourates dans la première année primaire au lieu de demander un effort d’explication et de compréhension du contenu des versets à un âge aussi précoce.
Le ministère de l’Education nationale est à nouveau ciblé par une campagne de «dénigrement» se basant sur des informations relayées par certains médias..

Lire la suite

«C’est une aventure de trop pour l’Algérie»

Le PLD à propos de la présidentielle de 2019 Le Parti pour la laïcité et la démocratie (PLD) considère que l’élection présidentielle prévue en 2019 «n’est pas la solution» à la crise multidimensionnelle que traverse le pays.
Bien au contraire. Pour cette formation, dirigée par Idriss Moulay Chentouf, cette élection «risque d’ouvrir une brèche à une aventure incontrôlable et d’hypothéquer dangereusement l’unité du pays». Le PLD dit ainsi prôner «un..

Lire la suite

Une initiative dénuée de tout sens politique, selon l’opposition

La HIISE invite les partis à une session de formation L'opposition qualifie cette initiative de mascarade
La Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) organisera, le 5 mai, une session de formation au profit des représentants de toutes les formations politiques, et ce, en prévision de la prochaine élection présidentielle.
..

Lire la suite

«Un cinquième mandat serait dangereux pour notre pays»

Ali Benflis. Président de Talaie El Hourriyet

– L’éventualité d’un 5e mandat du président Abdelaziz Bouteflika est de plus en plus évoquée. Etes-vous de ceux qui croient que cette option est crédible ?
Je ne suis pas dans le secret du sérail pour dire si l’option du 5e mandat est crédible ou pas. Tant que le concerné ne s’est pas prononcé lui-même ou par..

Lire la suite