Gaïd Salah s’adresse aux différents corps de l’armée

62e anniversaire du 1er novembre 54

Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, a adressé hier un message à tous les corps de l’Armée nationale populaire (ANP) à l’occasion du 62e anniversaire du déclenchement de la Guerre de Libération nationale le 1er Novembre 1954.

Dans le document parvenu hier à notre rédaction, Gaïd Salah rappelle l’esprit du 1er Novembre, «une nuit grâce à laquelle l’Algérie a vu le jour après une sombre nuit coloniale». «Nos cœurs au sein de l’Armée nationale populaire, digne héritière de l’Armée de libération nationale, battront éternellement au rythme des acceptions de cette nuit symbolique et s’imprégneront continuellement de ses valeurs nobles et principes élevés», écrit le chef d’état-major de l’ANP et vice-ministre de la défense nationale.

«Allah est témoin de l’incommensurable déférence que nous vouons aux artisans de cette nuit bénie et à tous ceux qui ont suivi leurs pas et que nous apprécions à leur juste valeur leurs précieux sacrifices au service de la cause de leur nation et de leur peuple», ajoute Ahmed Gaïd Salah.

Et de souligner : «Ils méritent, ainsi, aujourd’hui et tous les jours que Dieu fait, que nous restions fidèles à leur serment, que nous préservions leur legs et que nous soyons sincères dans notre parole et nos actes envers cette nation qu’ils ont protégée au prix de leur sang béni et gravé des épopées de fierté et des exploits.»

Le vice-ministre de la Défense affirme que «l’Algérie mérite que ses fidèles fils soient son bouclier protecteur qui se charge de sa préservation et de sa protection contre tous les desseins et machinations hostiles, surtout que notre région, voire le monde entier, connaissent des mutations et des évolutions».

Ces dernières nécessitent, selon lui, que «nous y prêtions attention et que nous les prenions en compte afin que l’Algérie demeure saine et sauve sous la protection, en premier et dernier lieu, d’Allah, ensuite grâce à l’attachement de l’Armée nationale populaire, digne héritière de l’Armée de libération nationale, aux comportements et éthiques de fidélité à la nation et d’allégeance envers les vaillants martyrs et leurs immenses sacrifices».

S’adressant aux différents corps de sécurité, Ahmed Gaïd Salah leur dit qu’ils «honorent la profession et en font un devoir national qui mérite de leur part toute la persévérance et l’abnégation à l’œuvre». «Vous tous, vous présentez la fierté de l’Armée nationale populaire digne héritière de l’Armée de libération nationale, méritez que nous vous rendions à tous, chaque jour, toutes les marques de reconnaissance et de considération», lance-t-il à leur adresse.

Le chef d’état-major déclare par ailleurs : «Nous nous devons, chaque jour que Dieu fait, d’être redevables envers les vaillants martyrs, qui se sont sacrifiés pour la nation au prix de leur sang, et nous sommes aussi reconnaissants envers les martyrs du devoir national, qui ont suivi leurs pas.»

R. P.

Article Original

Laisser un commentaire