Plus de 1000 entreprises seront présentes

Le 21e Salon batimatec fait le plein Le Palais des expositions des Pins maritimes d’Alger (SAFEX) abritera, du dimanche 22 au jeudi 26 avril, la 21e édition du Salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics (Batimatec).
Placée sous le haut patronage du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, cette importante manifestation conjointement organisée par la société Batimatec Expo et la Safex, a pris ..

Lire la suite

ExxonMobil prépare son implantation en Algérie

Elle a déjà tenu trois réunions avec Sonatrach La major américaine ExxonMobil prépare son implantation en Algérie, selon le patron de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, qui a indiqué, hier, en marge des conférences des JST à Oran, qu’il espérait un accord «dans un avenir proche».
Le PDG de Sonatrach informe qu’une délégation de la compagnie américaine a fait le déplacement à Alger et a déjà tenu trois réunions avec le staff de Sonatrach. Les réu..

Lire la suite

Marche, témoignages et hommages à Tizi Ouzou

Le MAK, l’URK et le RPK appellent à une marche pour aujourd’hui. Des conférences et des hommages aux animateurs du MCB sont également au programme aussi bien à la Maison de la culture qu’à l’université Mouloud Mammeri.
La célébration du 38e anniversaire du Printemps berbère 1980 sera marquée par d’intenses activités dans la wilaya de Tizi Ouzou, où le mouvement associatif et les institutions publiques ont mis sur pied des programmes de festivités qui s’étalent sur plusieurs jours..

Lire la suite

Matrice pour une refondation nationale

La jeunesse aspire à assumer la pleine émancipation de l'identité
Avril 1980 constitue une séquence historique majeure qui reste singulière et essentielle. Sa singularité première réside, d’abord, dans sa forme d’expression et d’action indépendante et pacifique.
Au-delà de la revendication du droit de cité pour la langue Tamaziɣt, le mouvement d’Avril 1980 a apporté du sens à la pratique politique en Algérie et dans tous les pays de l’Afrique du Nord. Célébrer l..

Lire la suite

Emergence du fait amazigh, une chance pour l’Afrique du Nord

Une autre organisation de l’Etat qui prenne en compte les régions et leurs particularismes aurait permis certainement de faire l’économie de la violence par une territorialisation des questions spécifiques.
L’hétérogénéité est le propre de toute société humaine. Il n’y a pas une seule communauté au monde qui soit totalement uniforme et toutes les tentatives visant à créer une nation homogène ont lamentablement échoué.
L’Afrique du Nord, dans son ensemble, produit à la fois d’un ..

Lire la suite

Mouloud Mammeri, passeur réel et symbolique

L’Algérie actuelle salue la mémoire de celui qui a rendu ses lettres de noblesse au pays profond, à son expression orale. Malgré les pressions (répressions), cette dernière se situe désormais dans le champ de la culture nationale: tamazight est devenu langue officielle. On ne peut que s’en réjouir, comme on peut l’être aussi de la reconnaissance de la pensée de Mammeri.
Mouloud Mammeri, avec Kateb Yacine, compte parmi les intellectuels les plus engagés dans le combat pour la recon..

Lire la suite

Pour une école régionalisée

La refondation du système éducatif à adapter aux régions ayant une demande linguistique suppose un changement de paradigme politique comportant une autre vision de la nation et de l’Etat.
Le 20 avril 1980, une génération de militants de Kabylie, soutenue par la population ,manifestait pour la première fois pour le respect de leurs droits linguistiques et culturels. Réprimés violemment, 24 d’entre eux furent emprisonnés et accusés d'«atteinte à la sûreté de l’Etat». Trente-hui..

Lire la suite

Une flamme inextinguible

Les militants de la revendications identitaire amazighe n'ont pas été en reste, loin s’en faut. Jusqu’à nos aînés de l’époque, dociles habituellement, ils vont crier à l’injustice faite à notre identité étouffée et marginalisée.
Pour restituer l’ambiance des années avant 1980, il vient à l’esprit de se référer à un événement politique qui marque la période Boumediène : la charte nationale. Dans l’agenda du pouvoir de l’époque qui voulait sortir de l’informel Conseil de la rév..

Lire la suite

Un combat idéologique

Libération des 24 détenus d'Avril 1980 de la prison de Berrouaghia
Le recul du touareg dans le Sahel est spectaculaire avec l’avancée du salafisme, comme est spectaculaire la progression du même salafisme jusque dans le village le plus haut perché du Djurdjura où la multiplication des hidjabs efface du quotidien la traditionnelle robe kabyle.
Aujourd’hui plus que jamais, les questions identitaire et linguistique en Algérie ne sauraient être réduites à des questi..

Lire la suite